• 1x20

    Résumé: ↓

    A Walnut Grove, un enfant est malheureux... Depuis que sa mère est décédée, il vit avec un père alcoolique qui le maltraite. Charles Ingalls veut faire le nécessaire pour envoyer l'individu en prison, mais le docteur Baker s'oppose à cette idée, et propose plutôt que le patient suive une cure de désintoxication.


    -L'enfant malheureux-


    Tags Tags :
  • Commentaires

    13
    Chapichapo
    Jeudi 5 Avril à 19:55

    Je n'aime pas du tout la manière qu'a Charles I. de parler du père qui est alcoolique, au debut de l'épisode en tout cas... Je cite Charles : " cet IVROGNE !!!" ( ce n'est pas tant le mot qui me dérange que la façon et l'intonnation pour le dire... on sent derrière ce mot le dédain pour les alcooliques, un manque de respect, une sorte d'aversion qui semble autoriser les habitants de Walnot Groove à porter un jugement sevère sur cet homme  ( a mon sens j'insiste sur le fait que cet homme est juste tombé malade, comme n'importe qui peut aussi tomber malade en choppant par exemple une psychose... sauf que bien evidement, dans notre culture on considere que le sujet qui tombe malade tombe malade par hasard et n'a aucune responsabilité par rapport a sa maladie... Mais rappellons que dans les cultures Bouddhistes, les sujets qui tombent malades sont en realité responsable de leur karma et ont quelque chose a comprendre de leur vie, ( ceci peut notamment dans certains cas, les aider à guerrir beaucoup plus vite 

    J'ai donc du mal a entendre traiter d'"IVROGNE" ce pauvre homme qui est certes en partie responsable de sa condition, et par là du mal qu'il fait a son fils.... mais il a aussi perdu sa femme, surement beaucoup souoffert, etc etc... est ce le cas de tous les habitants de Walnoot Groove ?... Il faut essayer de se mettre a la place des autres.... il me semble en tout cas que c'est mieux.

    Cet homme est juste tres malade et il a surtout besoin d'amour... Il me semble vrai que la plupart des alcooliques sont en realité des personnes qui ont un enorme besoin d'amour, et qui, ne sachant comment le trouver et le reconnaitre dans cette société malade, se mettent a s'auto detruire d'une manière ou d'une autre ( et a noter que l'alcool est la seule drogue pour laquelle on a des hallucinations lorsqu'on arrette : on peut meme en mourrir pour un arret brutal... ça ne plaisante pas ! )

    J'aimerai aussi insister sur le fait que la nature des hommes ne depends pas  necessairement de l'alcool : certaines personnes battent leurs enfants sans boire une goutte d'alcool, d'autres boivent et ne battront jamais personne. Je crois qu'effectivemnt il existe bien des personnes qui ont le "vin mauvais" comme on dit, mais il ne faut pas generaliser... oui, je n'aime pas la façon dont certaines personnes jugent les autres, juste parce qu'elles se droguent, ou s'alcoolisent : a mon sens, le meilleur des remède dans ces maladies, c'est bien l'amour : Heureusement que Charles se ratrappe aprés et donne beaucoup de son temps, et aussi beaucoup d'amour a ce pauvre homme : ce qui le guerit, semble t'il en tout cas.... Une leçon encore une fois, meme si le debut m'a fait grincer des dents : encore une fois : merci a tout Wallnot GRoove loll

    12
    severina
    Mardi 13 Octobre 2015 à 18:48

    Pauvre Gosse,il aime son père et a besoin de lui même si celui ci boIt..Cet épisode m'a longtemps marquée gamine car mon géniteur etait alcoolique et  je l'auras aimé sans doute..

      • leko
        Mercredi 3 Janvier à 01:56

        Bof... On aime rarement les parents alcooliques. Puis la c'est "la petite maison dans la prairie", tout est beau. Mais les gens n'arrentent pas de boire comme ça, surtout quand ils n'ont pas réussi à arrêter en ayant leurs enfants... Si tu ne le connaissait pas, c'est mieux comme ça, je t'assure être l'enfant d'un alcoolique ce n'est pas marrant tout les jours, et il n'y a pas de Charles Ingals pour nous prendre en pitié :( malheureusement d'ailleurs... 

    11
    Maxou
    Jeudi 9 Avril 2015 à 21:01

    Ce sujet me met très mal à l'aise, j'ai aucune sympathie pour le père, du début à la fin, mais heureusement que l'épisode se termine bien :)

    10
    Vendredi 29 Août 2014 à 15:38

    trop bien cet épisode mais surtout tres triste pour le petit mais je trouve génial que Charles ai reussi a sauver le papa bien que meme dans la vrais vie ca n'est pas si simple !

    en tout cas une fois de plus il y a de la morale dans cet épisode comme dans tous 

    9
    Samedi 8 Février 2014 à 19:51

    comme je le dit souvent encore une fin heureuse merci la famille ingall

    8
    demeko96
    Mardi 29 Octobre 2013 à 21:34

    Au tout début de l'épisode : Grahm : "encore 5 minutes et les patates sont cuites..." il n'a même pas encore fini de les éplucher. lol

    Autrement, c'est un épisode absolument magnifique, même si il est impossible pour moi d'avoir quelconque peine ou d'être un minimum touchée par le père. C'est Grahm qui me touche dans l'histoire, et heureusement pour lui que Charles a pris les choses en main. Très bel épisode sinon.

    7
    violainepesche
    Jeudi 9 Mai 2013 à 13:10

    Trop bien comme épisode , il est un petit peu triste par contre mais sinon c'est trop bien   

    6
    Bistouille Profil de Bistouille
    Mercredi 8 Mai 2013 à 19:26

    Oui un très bel et émouvant épisode qui rend bien hommage à ces personnes dont la maladie n'est pas toujours prise au serieux, encore moins à cette époque !!

    5
    cececasteele Profil de cececasteele
    Vendredi 3 Mai 2013 à 14:46

    tout à fait oui très convaincant et émotionnel ! je confirme !

    4
    Amicus Profil de Amicus
    Jeudi 2 Mai 2013 à 18:53

    Ah oui, il y a longtemps que je ne l'ai pas revu, cet épisode ! :)

    En tout cas, mes souvenirs me disent comme toi que c'était un très bon épisode, très émotionnel et donc très convaincant !

    3
    cececasteele Profil de cececasteele
    Jeudi 2 Mai 2013 à 18:31

    Assez triste pour le petit mais très bon épisode quand même ! Le village entier qui se réuni pour discuter du problème et charles qui se démène pour sauver le père et le fils, pour que la petite famille puisse encore exister . J'ai été moi-même alcoolique et j'ai ressenti pas mal d'émotions et de vécus à ce sujet, et je peut afirmer qu'on ne se sort pas comme ça d'une addiction aussi dur !! C'est très difficile de s'en sortir, même avec beaucoups de vonlontée, si on est pas un minimum aidé et soutenue ! Si charles et le village n'étaient pas intervenue à temps, il s'en serai jamais sortit tout seul ! Et le petit, qui sais ...

    2
    jluc-parker
    Mardi 12 Mars 2013 à 22:20

    L'alcoolisme est un fléau et lorsqu'il touche en plus un enfant il devient une plaie. C'est le père qui est malade de cette tare et qui fera reporter en partie la faute sur son fils. On change de ton avec un scénario très dur dans cet épisode.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :