• 8x14

    Synopsis : Suite à la mort brutale d'un collègue de travail, Charles Ingalls craint de tomber dans l'oubli un fois mort et décide donc de fabriquer des meubles afin de laisser une trace concrète de son existence à destination des générations futures.

    8x14 - La loi


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    PM35
    Dimanche 13 Décembre 2009 à 07:56
    tres belle histoir !!!!
    2
    dr baker
    Mercredi 17 Février 2010 à 18:08
    Décidemment, ce Charles Iingalls a toute les qualités qu'un homme peut avoir, ici c'est son ambition qui est mise en avant.
    Effectivement, une histoire qui va droit au coeur!
    3
    jluc-parker
    Vendredi 15 Mars 2013 à 21:31

    Une des épisodes que je préfère. Il vaut mieux avoir une famille heureuse et qui vous aime, qu'un travail qui vous éloigne de ceux que vous aimez et qui vous aiment.

    4
    Lundi 21 Juillet 2014 à 00:49

    Une chose est sûre en tout cas. Si le nom de Charles Ingalls dans la série n'a sûrement pas beaucoup été célébré, celui de Michael Landon l'est encore 23  ans après sa mort, tant cet homme a marqué sa génération et les suivantes par son génie. C'est l'un des rares hommes de télévision a pouvoir capter les émotions des personnages de manière aussi intense qu'il l'a fait pendant 10 ans avec LPM, à pouvoir embellir un personnage laid, rendre touchant un homme détestable, adoucir le coeur de pierre d'une vieille femme acariâtre, et traiter les sujets les plus graves de la vie avec simplicité, sincérité, émotion, force, et souvent, avec détachement et humour. LPM est pour moi bien plus qu'une série familiale aux bons sentiments, c'est une véritable ode à la vie. Chaque épisode est poussé jusqu'à faire ressentir au spectateur le poids d'une vérité, l'importance d'une valeur fondamentale que la société oublie trop souvent. Michael Landon était un génie au sens premier du terme, un homme profondément humain, amoureux de la vie, qu'il a quittée bien trop tôt. Et pour tout ça, il n'y a aucun doute, le monde se souviendra de lui encore bien longtemps... 

    5
    lolo
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 12:18

    A ma connaissance c'est le seul épisode de la série où l'on peut voir une scène comptamroraine qui se déroule en 1982.

      • Jeudi 15 Décembre 2016 à 15:03

        Non il y a aussi l'épisode il était une fois saison 9 ;)

    6
    carine
    Mardi 12 Décembre 2017 à 16:24

    La fin est très émouvante

    7
    coco
    Mercredi 24 Octobre à 17:45

    A mon sens, ce qu'il faut retenir c'est : "les machines ! elles provoquent la fin de l'humanité"... Charles rejoint Lamartine qui dénonçait déjà dès les années 1830 l'énorme pouvoir de ceux qui détiendraient les machines : "En dépit des apparences démocratiques en France, le peuple ne contrôle pas ses gouvernements. Un groupe étroit s'est emparé des conseils d'administration, des grandes sociétés financières, ces quelques hommes tiennent entre leurs mains les banques, les usines, les compagnies pétrolières et de de navigation bref tout l'outillage économique de la France sans oublier la sidérurgie et les fabriques d'armes d'où ils tirent de croissants profits."

    Aucun homme devrait être autorisé à exploiter le travail de plus de deux salariés. Lorsqu'on laisse des hommes créer des usines en utilisant une immense quantité de force de travail ainsi qu'un grand nombre de machines, on aboutit à notre société contemporaine désaxée. Voir La Lettre aux paysans de Giono et relire Jean-Jacques Rousseau et Jean Jaurès...

    Lorsqu'on regarde la Petite Maison dans la Prairie, on sent que les USA aurait pu prendre un autre chemin et être la Lumière du monde... malheureusement ces USA nous ont embarqué sur le pire des chemins...

      • fred
        Mercredi 24 Octobre à 22:35

        Je vous rejoins seulement sur le premier paragraphe. "Sur le pire des chemins" : en quoi ? En tous cas, pas sur la défense de la dignité humaine de sa conception à sa mort naturelle. De plus en plus de personnes (et pas qu'au USA) se rendent compte de l'horreur de la culture de mort (avortement, euthanasie, pornographie..). Trump est le seul président des USA a avoir encouragé les mouvements en ce sens et avec constance. Rien que pour ça, il dot être remercie.

        Sainte Mère Teresa de Calcutta disait en 1979 : "Le plus grand destructeur de la paix, aujourd'hui, est le crime commis contre l'innocent enfant à naître" / “Si tu veux la Paix, protège la Vie.”.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :